rencontre des possibles L'ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour l'Administration et les Collectivités Territoriales) a envoyé ce jour jeu de rencontre gratuit contenant six propositions :

  • Il faut bouter les brevets sur les logiciels hors d'Europe!
  • Personne ne doit avoir à repayer pour utiliser librement ce que les deniers publics de la Nation ont déjà payé.
  • Les administrations de l'Etat et des collectivités doivent s'imposer des standards ouverts pour leur propre liberté et imposer l'interopérabilité pour les accès à tous les objets numériques.
  • Il faut faire respecter la loi qui interdit la vente liée des ordinateurs et des systèmes d'exploitation ou logiciels.
  • Il faut promouvoir l'informatique comme discipline à part entière dans l'enseignement secondaire, et y encourager l'esprit et les outils de production et de partage, pour le savoir et les richesses.
  • Une véritable mutualisation, à grande échelle, pour bâtir l'administration électronique fera de la France entière un pôle de compétitivité logiciel libre.